Tahiti : Cérémonie de remise des Grands Prix Tech4islands 2020 et lancement des Tech4islands Awards 2021

PRESIDENCE – 11 mai 2021

La Cérémonie de remise des Grands Prix Tech4Islands 2020 et le lancement des Tech4Islands Awards 2021 s’est déroulée, mardi matin à la Présidence.

Tech4Islands est le seul et unique concours international de l’innovation par et pour les îles afin de faire émerger des solutions innovantes Tech For Good écologiques, durables et résilientes, « bonnes pour les îles donc bonnes pour la planète ».

Les 4 Lauréats du concours ont été présentés lors de cette cérémonie. L’entreprise hollandaise Desolenator décroche le Grand Prix Tech4Islands Monde. Cette entreprise a conçu la première technologie de dessalement solaire thermique au monde. Les startups polynésienne Med.i.can, dispensaire mobile sous forme d’un container médicalisé, et néo-calédonienne Aedes System, qui a développé Aglostic, un filtre composé à 88% de caoutchouc issu de la revalorisation des pneumatiques usagés, terminent ex-aequo pour le Grand Prix Tech4Islands Océanie. Et le Grand Prix Tech4Islands Outre-mer revient à l’entreprise guadeloupéenne NUM SMO Technologies, qui a développé une technologie brevetée sous la forme d’un processeur compact et autonome qui utilise le soleil comme source principale d’énergie pour transformer les déchets et la biomasse en hydrogène vert.

Le secrétaire d’Etat chargé de la transition numérique et des communications électroniques, Cédric O, est intervenu en visioconférence pour cet évènement.

Le Président, Edouard Fritch, a également prononcé un discours à cette occasion :

« Monsieur le Secrétaire d’Etat, cher Monsieur Ô, nous sommes très honorés de vous avoir en direct de la métropole pour partager avec nous ce moment d’initiative numérique.

A mes côtés, je salue notre ami et Ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, qui nous honore également de sa présence.

Rien que par vos deux présences ministériels, Tech4Islands a immédiatement pris une plus-value notable.

En tout cas, merci à nouveau pour votre intérêt à cette opération.

Après plusieurs mois de patience, due évidemment à la crise sanitaire, nous pouvons enfin célébrer les lauréats de la deuxième édition du grand concours Tech4Islands Awards 2020 de la French Tech Polynésie.

Je salue monsieur Olivier Kressmann et ses équipes pour cette initiative qui a connu des innovations importantes depuis sa création avec le Digital Festival.

D’une dimension purement polynésienne au départ, elle prend désormais une dimension régionale et nationale.

Bravo et félicitation pour ces progrès.

En même temps, ces progrès me rassurent, parce que le Pays via l’Office des Postes, a continué à investir et à faire progresser nos capacités de connexion.

Aujourd’hui, nous avons deux câbles sous-marins internationaux, Honotua et Manatua, et un câble domestique, Natitua. Très bientôt nous aurons un second câble domestique, Natitua Sud, qui reliera l’archipel des Australes à Tahiti.

Ces investissements sont considérables, de l’ordre de 22 milliards de francs (184 M€) et il me soucie de les rentabiliser. Et, vous le savez tous, c’est comme une autoroute, il faut du trafic pour les rentabiliser.

Aussi, Digital Festival et désormais Tech4Islands sont une des initiatives que le Pays a régulièrement soutenues, parce que nous devons encourager le développement numérique dans notre Pays.

Et ce développement est d’autant plus pertinent que notre Pays, la Polynésie, est éloigné des grands continents et donc des grands marchés économiques.

Je suis également impatient de voir un réseau de télé-enseignement, de télé-médecine ou de e-administration à la hauteur des enjeux du grand éclatement géographique de la Polynésie.

Alors, je suis heureux avec mon gouvernement, que la Polynésie française à travers l’action de la French Tech Polynésie œuvre en faveur de l’innovation entrepreneuriale, adaptée aux milieux insulaires, non seulement à l’échelle du Pacifique, mais aussi à l’échelle internationale.

L’ensemble des entreprises ultramarines novatrices trouve désormais sa place dans ce concours, qui selon le président de Tech4Islands est « le seul concours mondial d’innovation par et pour les îles ». La diversité du palmarès des derniers Tech4islands Awards que nous célébrons ce matin en témoigne.

Nous espérons évidemment qu’une nouvelle édition du Tech4islands Summit pourra se dérouler à Tahiti dans les mois à venir.

Après ces derniers mois de crise sanitaire, la Polynésie française est convaincue que la relance économique passe aussi par la transformation digitale de son économie.

Cette transformation doit encourager les entreprises et les startups innovantes polynésiennes et plus largement ultramarines à se développer et à s’intégrer dans le paysage international des secteurs novateurs. 

Dans cet objectif, le plan de relance de la Polynésie fait une place majeure au projet économique et social par l’innovation, intitulé « cap sur l’innovation et la digitalisation ».

Outre l’impérative nécessité de continuer à développer les réseaux Haut-Débit pour lutter contre la fracture numérique et favoriser le développement économique sur toute la Polynésie, le plan de dématérialisation de l’administration prévoit la mise en œuvre d’un plan de simplifications administratives au service des usagers et des entreprises. Ces ambitions impliquent notamment le déploiement d’un OPEN DATA et d’un ICLOUD HYBRIDE polynésiens.

Par ailleurs, un espace de convergence, un laboratoire numérique polynésien verra le jour sous sa forme expérimentale dans les semaines à venir.

L’objectif de cet espace est de permettre l’émergence d’entreprises innovantes capables de participer au rebond économique du Pays. Ce laboratoire numérique à vocation régionale et internationale, rassemblera, dans un même lieu, les acteurs et les experts du numérique et de l’innovation.

Vous l’aurez compris, la Polynésie française compte sur cette exceptionnelle dynamique dont la french Tech Polynésie est une des actrices incontournables pour faire de l’innovation un levier d’accélération du développement économique et social de notre territoire.

Vous me permettrez également d’insister sur la dimension sociale de ce développement.

En effet, la crise sanitaire a montré les limites d’une économie mondialisée démunie face à un virus. Nos territoires ressentent déjà les conséquences écologiques de cette fuite en avant dûe à l’industrialisation et à une compétition sans limite de la rentabilité. C’est pourquoi je salue avec force le leitmotiv des Tech4islands Awards : « des solutions innovantes bonnes pour les îles donc bonnes pour la planète »

Les outre-mer comptent de nombreuses « pépites », des jeunes motivés pour entreprendre, créer, innover, partager si tant est que nous les accompagnions et que nous les valorisions. Nous portons, tous, ici et aujourd’hui, cette conviction pour l’avenir d’une société respectueuse des femmes et des hommes dans leurs environnements naturels et culturels. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here